Sharemanga: La trépidante vie de Sudaka82 - Sharemanga

Aller au contenu

Bienvenu sur ShareManga!

Rejoignez-nous dès maintenant pour accéder à toutes les fonctionnalités du forum.

Vlad aime ceci Like
Astuce N°3

Un petit truc pour rendre plus apétissante la purée de rutabagas : remplacez-la par une entrecôte marchand de vin. Avec des frites. Grosses les frites. (1)

:ph34r:


(1) Avec la complciité de Sergio Emilson
Astuce N°2

Comment écrire des romans russes bucoliques et d'époque.

Les personnages principaux
Le personnage principal se doit d'être un aristo, un fils d'aristo ou dans le genre. Mais la clé du succès est souvent l'attachant et tendre être qui fait toute la beauté du récit : Babouchka.

Les personnages secondaires
Ils portent des prénoms comme Sergueï, Natacha, Vladimir, Mikhaïl. Au fur et à mesure du récit on peut utiliser des pseudonymes qui les désignent, pour les filles ça se finit en -ova et pour les garçons en -itch. Si tu es vraiment obligé de mentionner leurs noms de famille, fais en sorte qu'ils finissent par -ine, -ev ou -off. Ne pas trop abuser du -ski, si tu veux réussir plus tard dans le roman polonais. Il n'est pas interdit de précéder les prénoms d'un petit "camarade" ou mieux, d'un "tovarich".

Le lieu de l'action
De manière générale ça se passe en Russie. Les souvenirs du héros le renvoient souvent vers la datcha de son enfance, vers les steppes froides et hostiles sans oublier la coopérative.

La nourriture
Du bortsch, du bortsch, et encore du bortsch. Pour les grands il y a aussi le kvas et de la vodka pour les jours de fête. Ne jamais parler de Boeuf Stroganoff, c'est pas russe.

Un exemple

"Passage de mon nouveau roman" dit :

Aussi loin que je me souvienne, je n'ai jamais eu d'autre famille que Babouchka. Aujourd'hui encore, c'est elle, et rien qu'elle, le souvenir vivant que je garde de mon enfance. Babouchka était déjà vieille à l'époque, ses cheveux grisonnants se faufilaient à travers les épais murs de son voile, dans son visage digne paraissait encore une sorte de beauté primesautière, intemporelle, diaphane.

L'odeur de bortsch envahissait toujours les moindres recoins de notre datcha. Le matin avant de partir pour la coopérative, Babouchka allumait le feu selon un rituel séculaire, le bortsch mijotait toute la journée sur un feu doux et long comme un air de Glinka.

Souvent, le soir tombé, le camarade Mikhaïl se joignait à nous pour partager un humble dîner. Mikhaïl Chostakovitch Tarvkoski était un homme entre deux âges, son visage droit et massif comme de l'acier contrastait avec un corps frêle et des mains pales. Je n'ai jamais su quel lien êtrange et mystérieux l'unissait à Babouchka, je sais seulement d'après elle qu'il était un homme très en vue à la Douma. Ils aimaient à discuter de tout et de rien, autour d'un verre de vodka, Mikhaïl confiait des secrets qu'il m'était impossible de comprendre. Un jour, alors qu'il quittait la datcha, il me dit avec des yeux suppliants "Au revoir, tovarich". Ce jour-là j'ai compris qu'il ne reviendrait pas. Babouchka m'expliqua alors en larmes qu'il était parti vers son destin, dans les steppes froides et hostiles de notre belle rodyna.

Tu vois comme c'est facile d'écrire de romans russes, bucoliques et d'époque ! Alors qu'attends-tu pour devenir le prochain Gogol ?

À bientôt !
Astuce N°1

Si c'est ton tour de vaisselle, évite d'empiler les assiettes les unes sur les autres. Comme ça, le moment venu de faire la vaisselle tu n'auras à les laver que d'un seul côté !

Corollaire A
Si tu habites tout seul, tu peux acheter des assiettes et des couverts jetables, comme ça pas de vaisselle à faire !!

Corollaire B
Si tu as un lave-vaisselle, ben, pas d'astuce.

À bientôt !
Vlad aime ceci Like
Page 1 sur 1

Derniers billets

Décembre 2019

L M M J V S D
      1
23456 7 8
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

1 utilisateur(s) actif(s)

1 invité(s)
0 membre(s)
0 membre(s) anonyme(s)

Thème et langage